“Les travailleurs et la mobilité dans les villes d’Ancien Régime”, 25 juin 2015

Histoire Eco
Association Française d’Histoire Économique (AFHE).

Journée d’étude

Les travailleurs et la mobilité dans les villes d’Ancien Régime

Acteurs et stratégies

  • Salle 015, RdC, noyau B, bât. Le France – EHESS 190-198, av de France
    Paris, France (75013)
  • jeudi 25 juin 2015

Argumentaire

Les changements décisifs que le marché du travail est en train de vivre dans les dernières années ont encouragés la réflexion historiographique autour de la précarité et de la flexibilité du travail. Loin d’être une prérogative des sociétés actuelles, la mobilité des travailleurs, surtout intra-sectorielle, a aussi caractérisé le monde du travail de l’Ancien Régime. L’activité des instituts d’assistance et des confréries, les stratégies individuelles et familiales, les parcours professionnels, les contrats et les accords de travail ne sont que quelques-uns des domaines où l’on peut trouver des traces de cette mobilité professionnelle, entendue non seulement comme opportunité de promotion sociale mais aussi et surtout comme condition d’instabilité.

Les journées d’étude visent à focaliser l’attention, avant tout, sur les acteurs sociaux face aux situations de mobilité professionnelle, en se concentrant plus spécifiquement sur leurs stratégies et sur les instruments utilisés durant le passage d’un emploi à l’autre, d’un moment d’activité à l’inactivité et vice-versa, d’un secteur productif à l’autre ; mais aussi sur les conséquences que ces parcours avaient sur la vie des individus et sur le rôle qu’ils jouaient dans la société urbaine.

Les journées seront articulées en quatre sessions dédiées au rôle des corporations dans la gestion de la mobilité professionnelle, aux pratiques du recrutement de la main d’œuvre, aux stratégies des acteurs face à la précarité professionnelle, et à la mobilité géographique des travailleurs.

Programme

25 juin / June

10:30-11:00 | Introduction

  • Nicoletta Rolla (EHESS), Andrea Caracausi (Padova), Les travailleurs et la mobilité dans les villes d’ancien régime: acteurs et stratégies // Workers and Mobility in Early Modern Cities: Actors and Strategies

11:00-13:00 | Corporations et marchés du travail / Guilds and labour markets

Président de session : CLARE H. CROWSTON (University of Illinois)

  • 11:00 JAMEL EL HADJ (EHESS, Marseille), La mobilité professionnelle des chirurgiens en temps de peste. Marseille XVII-XVIIIe siècles.
  • 11:20 TIPHAINE GAUMY (Paris IV), Devenir chapelier à Paris dans la première moitié de l’époque moderne, une affaire de famille ?
  • 11:40 CSILLA TUZA (National Archives of Hungary), KATALIN MARIA KINCSES (Institute and Museum of Military History), Workers and Mobility in the Early Modern Hungarian Cities.
  • 12:00 ERICA MEZZOLI (Trieste), Ottoman Christian Trainees in the Ragusan Guild-Confraternity of Goldsmith in 17th century.

12:20: Discussion

14:00-15:30 | Faire face à l’intermittence du travail / Face to work discontinuity

Président de session : ANDREA CARACAUSI (Université de Padue)

  • 14 :00: BEATRICE ZUCCA (Rouen), La pluriactivité: pratiques de travail et relations sociales dans une ville préindustrielle (Turin, XVIII-XIX siècle).
  • 14 :20: AURELIEN GRAS (Avignon et des Pays de Vaucluse), Vivre de la musique ? Stratégies professionnelles et mobilités des musiciens en Provence et dans le Comtat Venaissin au XVIIIe siècle.
  • 14 :40: NICOLETTA ROLLA (EHESS, Paris), Mobilité et ubiquité. Travailler dans les chantiers du bâtiment à Turin et en Piémont (XVIII siècle).

15:00: Discussion

16 :00-17:30 | Recrutement et gestion de main d’œuvre / Recruitment and management of labor

Président de session : CORINE MAITTE (UPEM, Paris)

  • 16 :00 ROMAIN GRANCHER (Rouen), La formation des équipages. Travailleurs de la mer et mobilité dans le monde de la pêche (Dieppe, XVIIIe siècle).
  • 16 :20 SAVERIO RUSSO (Foggia), La mobilité professionnelle temporaire de la main-d’œuvre dans le nord des Pouilles (XVIII-XIX siècles).
  • 16:40 RAFAEL GIRON PASCUAL (Granada), Between silk looms, sugar mills and wool washers: work market and eventual workers in the early modern kingdom of Granada (1550-1700).

17:00: Discussion

26 juin /June

9:30-12:30 | Mobilités, enraciement et accès aux ressources locales / Mobility, settle down and access to local resources

Président de session : SIMONA CERUTTI (EHESS, Paris)

  • 9:30: ROMAIN BORGNA (Aix-Marseille – TELEMME), Mobilités et stratégies professionnelles des praticiens du droit : les notaires à Bergame (Italie, XVIe – XVIIe siècles).
  • 9:50: FRANCESCA CHIESI ERMOTTI, (Genève), Mobilité et appartenance dans les parcours d’une famille de marchands migrants originaires des Alpes suisses (XVIIIe siècle).
  • 10:10: RICHARD FLAMEIN (Rouen), Stratégies dynastiques et mobilités professionnelles dans la banque parisienne. Le cas Le Couteulx (1650-1820).

10:30: Discussion

11:30 – 12:30

  • 11:30: MARCO SCHNYDER (Warwick), Transeunti ou permanenti ? L’enjeu de la mobilité pour les migrants suisses et grisons dans la République de Venise au XVIIIe siècle.
  • 11:50: MARIA TERESA RODRIGUEZ BOTE (Salamanque), Mobilité internationale et nationale des tailleurs en bois dans l’Ancien Régime.

12:10 : Discussion

14 :00-15:30

  • Discussion générale avec SIMONA CERUTTI, CLARE H. CROWSTON, CORINE MAITTE